s

ENTRETENIR VOTRE TERRARIUM HUMIDE

LA LUMIÈRE : ESSENTIELLE POUR LA PHOTOSYNTHÈSE

Disposez votre composition dans un endroit suffisamment lumineux pour que la plante puisse réaliser sa photosynthèse et produire les éléments dont elle a besoin pour vivre (CO, oxygène...). Pensez à tourner votre composition d’un demi-tour tous les mois, afin qu’elle soit exposée à la lumière du jour de manière homogène.

En automne et hiver, placez votre terrarium à proximité d’une fenêtre, en le gardant toujours à l’intérieur. Attention, à un mètre d’une fenêtre classique, la plante ne reçoit plus que 10% des apports nécessaires en lumière. Vous pouvez compléter l’apport lumineux en journée grâce à une ampoule «lumière du jour» placée à proximité de la composition. De mars à novembre, évitez impérativement l’exposition directe au soleil. L’effet loupe occasionné par les parois de verre du bocal peut faire augmenter sa température intérieure de manière trop importante pour les végétaux qui s’y trouvent.

LA TEMPÉRATURE : TROPICALE TEMPÉRÉE

Votre terrarium contient des plantes qui tendent à s’épanouir dans des milieux humides et chauds. De ce fait, il convient de disposer votre composition dans une pièce dont la température est comprise entre 15 et 27°C. Tant que la température dépasse ce seuil, gardez le bocal ouvert et arrosez en conséquence.

L'ARROSAGE : LAISSEZ-VOUS GUIDER PAR LA MOUSSE

Grâce au cycle de l’eau, votre composition n’aura besoin d’être arrosée que quelques fois par an. La mousse et la terre serviront d’indicateurs d’humidité. Aussi longtemps qu’elles restent humides au toucher, vous n’aurez pas à arroser votre composition.

N’hésitez pas à soulever délicatement une mousse pour vous en assurer. C’est lorsque la terre devient sèche au toucher qu’il est temps d’arroser l’ensemble. Procédez à un arrosage le plus diffus possible, (en utilisant de l’eau non calcaire : filtrée ou de pluie) à la base de l’arbre et des plantes ainsi que les parties recouvertes de graviers, en évitant d’humidifier les mousses. Selon la taille du contenant, prévoyez entre 40 et 300 ml d’eau d’arrosage.

LA CONDENSATION : ATTENTION AUX EXCÈS

En cas d’excès de condensation sur les parois de votre bocal (ou si de l’eau s’accumule et stagne dans le fond), n’hésitez pas à enlever le couvercle environ 24h afin que l’excédent d’humidité s’évapore, vous éviterez ainsi le développement et la propagation de petites moisissures qui pourraient affecter le bon développement des végétaux.

LA TAILLE : QUELQUES FEUILLES DE TEMPS EN TEMPS

N’hésitez pas à tailler légèrement les végétaux de votre composition lorsque leurs feuilles touchent les parois de verre. Coupez alors les feuilles à leur base et laissez le couvercle du bocal ouvert pendant 24h pour une bonne cicatrisation des plantes.