s

COMMENT ENTRETENIR UNE CRÉATION GREEN FACTORY ?

La lumière : essentiel pour la photosynthèse

Disposez votre composition dans un endroit suffisamment lumineux afin que la plante puisse réaliser sa photosynthèse et produire les éléments dont elle a besoin pour vivre (CO2, Oxygène…)
En automne et hiver, placez votre mini-monde à proximité d’une fenêtre, toujours à l’intérieur. 
Attention, à plus d’un mètre d’une source naturelle de lumière, la plante ne recevra que 10% des apports nécessaires en lumière. Vous pouvez compléter l’apport lumineux en journée par une lampe placée à proximité de la composition.
En été, évitez impérativement l’exposition directe au soleil car la témpérature intérieure pourrait grimper très rapidement et le verre pourrait avoir un effet de loupe. Placez alors votre composition dans un endroit ombragé.

L'arrosage : laissez-vous guider par la mousse

Grâce aux principes du cycle de l’eau, votre composition n'aura besoin que de peu d'arrosage. La mousse vous servira d’indicateur d’humidité.
Véritable éponge, celle-ci contient beaucoup d’humidité et la redistribue aux racines de la plante.  Si les mousses sont bien vertes et humides au toucher, tout va bien !
Lorsque la mousse blanchit, ternie ou sèche, c’est qu’il est temps d’arroser l’ensemble.
L’arrosage doit être le plus diffus possible, dans l’idéal à l'aide d'un vaporisateur. Si vous n’en possédez pas, vous pouvez utiliser une éponge propre en l'humidifiant puis en essorant au-dessus de la composition.
Arrosez le pied de l’arbre et les plantes qui l’accompagnent,versez également un peu d'eau le long des parois afin d'humidifier la terre. Il n’est pas nécessaire d’arroser directement la mousse, sauf si elle est particulièrement sèche.
Veillez à ne pas trop arroser les compositions.

La condensation : attention aux moisissures

En cas d’excès de condensation sur les parois de votre bocal (ou si de l’eau s’accumule et stagne dans le contenant), n’hésitez pas à enlever le couvercle environ une heure afin que l’excédent d’humidité s’évapore, vous éviterez ainsi le développement et la propagation de petites moisissures qui pourraient affecter le bon développement des végétaux.

La taille : coupez quelques feuilles de temps en temps

N’hésitez pas à tailler légèrement l’arbre et les plantes contenus dans votre composition  lorsque leurs feuilles touchent les parois de verre.

 

 

COMMENT ASSEMBLER SON KIT ?

Important - A réception  :

Trempez la motte de la plante entourée de sa mousse, dans de l’eau, puis l’essorer délicatement et composez ensuite votre terrarium.
Si vous avez un Treeki, attention son couvercle est fragile, manipulez le avec précaution en le saisissant par la base métallique.

 

Assemblez votre terrarium en 8 étapes :

  1. Répartissez le pouzzolane (sachet 1) dans le fond du bocal afin d'assurer le drainage de votre composition.
  2. Disposez ensuite les 3/4 du gravier fin (sachet 2) le long des parois en verre afin de former un joli cadre de graviers fins. Les graviers restant serviront à l’étape 6.
  3. Versez le terreau spécial Green Factory (sachet 3) sur le pouzzolane et les graviers fins en laissant un petit cratère dans la terre au centre du bocal.
  4. Découpez le raphia qui protège la motte de la plante, retirez la mousse et décompactez la motte en la pressant délicatement avec vos mains.
  5. Plantez délicatement la plante dans le cratère de terre et exercez une pression suffisante afin que celui-ci s'enfonce de quelques centimètres jusqu’au atteindre le pouzzolane. La cime de l'arbre ne doit pas dépasser plus des 2/3 de la hauteur du bocal. Répétez l'opération si vous votre kit contient d'autres plantes.
  6. Arrosez modérément (env. 10 cuillères à soupe pour un contenant de 2L, et proportionnellement), au pied des plantes et sur la terre.
  7. Positionnez les morceaux de mousses autour des plantes, partie verte vers le haut et disposez le reste de graviers fins à votre guise en décoration.
  8. Avant de fermer pour de bon le couvercle de votre composition, laissez-la ouverte pendant 24h afin que l'excédent d'humidité s'évapore.
    Si vous avez un Treeki, placez l’interrupteur situé sous le couvercle, sur “on” (position au centre).
En images  : (crédits Luna Joulia pour www.Elle.fr)