s

GREEN FACTORY VOUS AIDE À MIEUX COMPRENDRE VOTRE MINI-ECOSYSTÈME

 

Nous vous proposons des compositions végétales réunissant différents éléments testés et éprouvés sur la durée. L’équilibre vital présent au sein de nos contenants est destiné à offrir aux végétaux qui s’y trouvent les conditions d’un épanouissement sans entretien fréquent de votre part.

L’intention est de vous proposer un objet abritant un extrait de nature qui se développera comme une forêt ou une prairie, en voyant les feuilles de ses végétaux pousser et d’autres tomber, la mousse se répandre, les racines s’étendre…

Il peut néanmoins arriver que des changements d’aspect excessifs apparaissent dans votre composition, tels que des chutes de feuilles répétées, un développement de moisissure, une présence d’insectes. Vous trouverez ci-dessous nos conseils sur les réactions à adopter.

Si toutefois vous ne trouvez pas la réponse souhaitée, contactez-nous (par e-mail à sav@greenfactory.fr ou par téléphone) afin de convenir d’un rendez-vous de service après vente dans notre atelier.

 

VOUS CONSTATEZ LA FORMATION DE MOISISSURES

Lors des premières semaines après la conception de votre composition végétale, vous pouvez constater un développement de champignons sur les mousses, les branches, les feuilles ou les graviers. Ils prendront généralement l’aspect d’une moisissure cotonneuse blanche ou grise qui apparait lorsque les différents éléments vivants de votre terrarium ne sont pas encore acclimatés.

Retirer les moisissures au plus vite avec un chiffon propre pour empêcher leur développement et attendez que cet équilibre biologique se fasse.
Si une moisissure venait à se propager sur l’ensemble ou une grande partie d’une feuille, coupez-la à sa base.

La lumière est un frein naturel au développement des moisissures. Veillez à respecter les recommandations d’entretien fournies avec votre composition pour diminuer l’éventualité de leur apparition. 

Nous vous conseillons également d’ouvrir le couvercle 24 heures, le temps d'aérer la composition et de stopper la propagation de la moisissure.

Attention, ne placez pas votre composition près d’une source de chaleur. Cela pourrait faire monter la température à des niveaux trop élevés pour la plante et entrainerait le développement de moisissures ainsi qu’une chute de feuilles.

 

 LE VERRE EST SOUVENT RECOUVERT DE CONDENSATION

 La condensation est essentielle à l’équilibre de la composition. En retombant dans la terre, l’eau est à nouveau absorbée par les racines. Le cycle de l’eau est alors complet. Elle se concentre sur la face la plus froide du jardin de verre. Tournez celui-ci fréquemment afin que l’arrosage soit homogène. Si la condensation vous gêne esthétiquement, ouvrez le bocal le temps de passer une main le long de la paroi de verre intérieure pour la faire ruisseler plus vite. Il ne faut pas ouvrir le couvercle dès que de la condensation apparait, sinon l’autosuffisance de votre composition s'interrompra.

 Si une buée épaisse envahit le contenant et vous empêche de voir les plantes, c’est la conséquence d’une trop grande chaleur ou d’un coup de soleil, c’est là que nous vous conseillons d’ouvrir le couvercle le temps que la température retombe et que le trop-plein d’humidité s’évapore. C'est également un signe que votre composition doit être placée hors des rayons directes du soleil.

 

DES TACHES NOIRES APPARAISSENT SUR LES FEUILLES

 Des taches noires sur le feuillage sont occasionnées par un champignon.
Les feuilles doivent être retirées à la main pour éviter toute propagation supplémentaire. Pensez à retirer le couvercle de votre composition pendant 24 heures afin de laisser le temps à votre plante de cicatriser.

Cependant, des taches noires peuvent aussi apparaitre lorsque vous placez votre composition au soleil direct, ce qui est totalement proscrit. En effet, le soleil traversant le verre de votre terrarium créera un effet loupe qui brulera le feuillage de la plante, entrainant l’apparition de tache brune ou noire.

 

 LE FEUILLAGE DE VOTRE ARBRE JAUNIT

 Un jaunissement des feuilles peut être la conséquence d’une présence trop grande ou à l’inverse trop faible d’humidité au sein de votre composition.
Si le substrat au pied de l’arbre principal est boueux ou détrempé, que les mousses sont d’un vert foncé, pouvant être essorées comme une éponge, c’est que l’arrosage a été trop fréquent. 
Dans ce cas le couvercle doit être laissé ouvert le temps nécessaire pour que le trop-plein d’humidité s’évapore et que le substrat en surface soit humide et non imbibé d’eau.

 Si au contraire le substrat paraît sec au toucher c’est que le terrarium à probablement été ouvert trop souvent ou/et qu’il est temps de l’arroser (en petite quantité ; n’hésitez pas à vous référer aux recommandations d’arrosage fournies lors de l’achat de votre composition).

Le jaunissement des feuilles peut aussi être induit par un arrosage avec de l’eau trop calcaire. Il est important que l’arrosage soit effectué avec de l’eau filtrée, ou de pluie et non celle de votre robinet.

 

DES FEUILLES POURTANT VERTES TOMBENT

Ce phénomène est naturel et occasionné par le vieillissement de la feuille ou la nécessité qu’elles soient remplacées par de jeunes pouces, comme dans la nature.
Si dans les premières semaines après l’achat de la composition le phénomène se produit fréquemment, c’est le temps que la ou les plantes se renforcent en développant leur réseau racinaire et s’habituent à leur nouvelle hygrométrie (humidité de l’air à l’intérieur du bocal).

 

LES BORDURES DES FEUILLES SONT SÈCHES OU S’ENROULENT SUR ELLES-MÊMES

 Le feuillage d’une plante a tendance à sécher sur ses extrémités ou son pourtour lorsque la chaleur est trop forte ou l’humidité intérieure trop faible.

 

LE TRONC DE VOTRE PLANTE PRINCIPALE RAMOLLIT

Généralement, ce phénomène s’accompagne d’une perte de plusieurs feuilles et le tronc est mou au toucher. Il est alors victime soit d’un arrosage excessif qui a entrainé le pourrissement des racines et du tronc ; soit d’un ver xylophage (se nourrissant du bois).

Malheureusement, dans ce cas précis il faudra remplacer la plante. N’hésitez pas à nous contacter par e-mail (sav@greenfactory.fr ou par téléphone) afin de convenir d’un rendez-vous de SAV.

 

VOUS APERCEVEZ DES INSECTES DANS VOTRE TERRARIUM

Tous les insectes ne sont pas nuisibles au développement de votre terrarium.

Si vous apercevez des lombrics dans le substrat, des milles-pattes, des petits escargots ou des moucherons, vous pouvez les laisser co-habiter avec vos plantes (sauf si cela vous dérange, auquel cas vous pouvez les retirer). S’il s’agit de limaces ou de gros escargots, retirez-les pour éviter qu’ils ne se nourrissent de vos plantes. Ils ont sans doute été intégrés à votre composition lors de sa création, à l’état de larve ou d’oeuf niché dans la mousse.

Vous pourrez aussi voir apparaitre des cochenilles farineuses qui se matérialisent par de petites tâches blanches cotonneuses sur ou sous les feuilles, il faudra traiter votre composition en vaporisant les plantes avec un insecticide systémique (malheureusement, pour traiter ce genre de ravageurs, les produits biologiques ne suffisent souvent pas).

Les autres parasites potentiels peuvent être des araignées rouges ou des pucerons. Il faudra les traiter comme les cochenilles.